L'encadrement Iplex est une création exclusive du CADRE D'OR, Viaduc des arts, 75012 Paris

Réalisations


Cité de la musique

Expo Ligeti - dessin de Topor - Avril 2002...

Expo : 3e reich et la musique - Octobre 2004...


Cinémathèque Française

Collections parmanentes - septembre 2005...

Expo : Almodovar - Avril 2006...


Centre Culturel Suédois

Expo : Lin Utzon - juin 2005...


Musée quai Branly

Expo : Nous avons mangé la forêt - Juillet 2006...


Monument La Conciergerie

Expo : Le dévoilement de la couleur - Decembre 2004...

Expo : Le tour de France de Mérimée -Fevrier 2004...


Musée de l'Assistance Publique

Expo : L'hôpital et l'enfant - Janvier 2005...


Ecole Nationale Supèrieure des Beaux Arts

Cabinet des dessins - Cartels - Juin 2005...


Encadrement

Il est composé de 2 plaques de Plexiglas 3mm qualité coulé, soudées le long de 2 côtés parallèles sur une fine bande de Plexiglas qualité extrudée de l'épaisseur voulue pour former la feuillure. On dit Plexiglas comme on dit Frigidaire... Plexi = Frigo, le mot correcte est "métacrylate de métyl". Mis au point et commercialisé dans les années 30 en Allemagne sous la marque "Plexiglas", puis en Angleterre sous le nom "Perspex", en France "Altuglas", etc.

iplex encadrement technique

Il existe deux qualités assez différentes de Plexi suivant son mode de fabrication :
Plexi extrudé : on fait fondre des grains de Plexi et on pousse le sirop brulant (190°) dans une fente ou entre deux rouleaux. Il sort une bande continue, recoupée tous les trois mètres, d'épaisseur calibrée et de fabrication rapide donc économique. Mais il n'est pas parfaitement plan, il se travaille mal, les copaux collent à l'outil et il est rebelle au polissage.
Plexi coulé : on coule entre deux plaques de glace mises à distance par un cadre silicone le sirop de résine juste polymérisable. Après son entassement, on démoule, on nettoye et on recommence. Procédé plus lent donc plus onéreux. Mais il est très plan, sa surface qualité optique, il se travaille et se polit facilement. Cependant, son épaisseur n'est pas rigoureuse, plus épais au centre de la feuille (203 x 305), moins en périphérie.

Quelques conseils

Nettoyer

Ne jamais nettoyer à sec !
Utilisez un chiffon humide, avec un peu de liquide vaisselle si le plexiglas est trop sale.
Ne jamais utiliser un produit contenant de l'alcool ou de l'amoniaque, ni produit abrasif.


Couper

Si le plexiglas se découpe professionellement avec une scie ( à dents carbure négatives ) il est trés simple occasionellement de le découper à l'aide d'une griffe ( marque OLFA, dans tous les magasins de bricolage ).

En s'appuyant sur une règle, on le raye jusqu'au tiers de l'épaisseur ( environ 10 passages pour du plexi de 3 mm ) et on le casse à partir d'une extremité en faisant filer la fissure.


Percer

Une mêche ordinaire ( forêt acier rapide ) suffit, mais les deux arêtes de coupe de la pointe sont trop agressives ( positives, elles rentrent dans la matière et ainsi l'attire en debouchant, faisant éclater le plexiglas ).
Il suffit donc de réduire l'angle de coupe avec une pierre à affuter, ou un abrasif monté sur une planchette, type lime à ongle.

On pose le forêt sur une table, la pointe vers soi, l'arête de droite horizontale, on l'a rectifie parallèlement au plan de la table jusqu'à obtenir une marque visible, puis de même pour l'autre arête.

Pour des percements en série, surtout pour tarauder, il est conseillé de lubrifier à l'huile de vaseline.


Retirer une rayure

Une rayure lègère s'élimine avec une crème type " miror cuivre " que l'on applique à l'aide d'un chiffon en frottant dans tous les sens.

Une rayure profonde demande de poncer d'abord localement avec un papier abrasif de plus en fin, en terminant avec un abrasif à l'eau type carrossier et de finir comme précédemment.

Polir

Pour polir .....